Archive by Author

Gay, gay, marrez-vous !

12 juin
mariage gay France monde

@www.freethoughtblogs.com
(mariage gay)

mariage gay Etats-Unis demons

@www.religifake.com
 (mariage gay)

Ah, le mariage gay. Vu de l’étranger, la France ne semble pas s’en remettre. Pourtant, le mariage pour tous a été adopté au même moment (17 avril) en Nouvelle-Zélande, et même, célébré en chanson en fin de session parlementaire - le public et les députés ont entonné en cœur le chant maori traditionnel des amoureux. Superbe :

Histoire de donner une perspective, toujours au même moment (le 31 mai), le Nigéria a promulgué une loi interdisant l’union homosexuelle sous toutes ses formes condamnant les contrevenants à des peines de 6 à 14 ans ferme.

mariage gay nigéria

Mariage gay interdit au Nigéria @www.facebook.com

Je sais pas vous mais j’ai quand même l’impression que la France joue dans la bonne équipe.  Lire la suite

BonjourBonjour, le réseau social de proximité pour faire ami-ami(e) avec ton entourage

2 avr

Au premier jour, la lumière fut. Après, Dieu et ses sbires inventèrent l’électricité, les ondes radios, le téléphone portable et le GPS, Internet et le Wifi, les réseaux sociaux et enfin les applications. C’est là qu’on a commencé à avoir les chocottes. Va-t-on devenir une génération d’autistes sociaux, piégés dans nos mondes virtuels, substitués par nos avatars ? Qu’on se rassure : désormais, une application qui fait le lien entre réseau réel et réseaux virtuels permet de rencontrer, pour de vrai, les personnes qui se trouvent dans votre périmètre.

Bonjour Bonjour, le réseau social de proximité
BonjourBonjour, le réseau social de proximité avec son app dédiée

BonjourBonjour !

Vos voisins de table au resto, vos compagnons d’infortune dans un aéroport en grève, ceux qui font la queue devant vous en boite ou au ciné, la nouvelle boulangère du quartier… Autour de vous se cache peut-être un futur ami, une baby-sitter d’appoint, un catalyseur professionnel – voire même, votre âme sœur ?

BonjourBonjour_hand4_logo

Qui est dans le coin ? Ah cool, Clara ! T’es dispo pour un café ?

Des trouvailles et des retrouvailles géolocalisées : qui est dans les parages ?

Appli dispo sur l’Apple Store (gratuite sur iPhone), BonjourBonjour vous permet de filtrer selon vos critères les membres connectés autour de vous pour correspondre avec eux (1.) et éventuellement les rencontrer en vrai (2.). Pratique, l’app peut être couplée à son compte Facebook et exploiter ainsi une ressource révolutionnaire que le roi du social network ne met pas (encore?) vraiment en avant : la géolocalisation.

Avec lequel de mes Facebook friends pourrais-je tomber nez-à-nez, dans un rayon de 100 mètres, là tout de suite ? Et demain ? Et si je vais à New York ? Ou au spectacle de Gad Elmaleh ? Ou à une conférence sur la biodiversité ? Ou sur les pistes de Courchevel ?  Lire la suite

Quoi mater en attendant Game of Thrones 3

27 mar

Game-of-thrones-jeoffrey

En attendant le retour de Game of Thrones (Le Trône de fer, cf plus bas), il me fallait bien quelque chose à me mettre sous la dent.

Du coup, j’ai essayé la série Suits : Harvey Specter (Gabriel Macht) y campe l’archétype de l’avocat d’affaires new-yorkais, mèche blonde soigneusement gominée en arrière et diplôme de Harvard consciencieusement épinglé au mur. En quête d’un associé junior, soit une espèce d’esclave qui ferait son boulot à sa place, il tombe sur Mike Ross (Patrick J. Adams), un surdoué sans diplôme mais dont les dents rayent au moins autant le parquet que son futur mentor. Bon pitch hein ? En fait, oui mais non. Au 5ème épisode, j’en peux déjà plus.

@simplisticreviews.blogspot.com

Certes, deux gosses beaux en costard-cravate en tête de gondole, y a rien de plus efficace pour appâter le chaland. Lire la suite

"T’as bouffé ton placenta ??"

15 jan
Arsenic-placentophagy-January-Jones-Mad-Men

La starlette de Mad Men a opté pour la version tic-tac (voir plus bas).
Repinned from gq uk magazine covers by Mary Rivera
@pinterest.com

Manger son placenta après la naissance de bébé ? Mais c’est gore !

Et pourtant, avec l’accouchement à domicile, c’est l’une des dernières tendances inspirées par Dame Nature à laquelle succombent les jeunes mamans, notamment pour pallier le baby blues. January Jones (la Betty de Mad Men) a testé le concept après la naissance de son petit Xander. 

Idem pour ma copine Marie, végétalienne d’habitude, qui a bien voulu m’expliquer cet accès soudain de cannibalisme en m’apprenant que "placenta", en latin, signifie "gâteau" ou "galette". Dès le départ, donc, il est question de la comestibilité du machin. 

@tine-illustrations.blogspot.com

@tine-illustrations.blogspot.com

SAM – "Tu as mangé ton placenta après la naissance de ta fille. La première question qui me vient a l’esprit, c’est : diantre, pourquoi ?

Marie - Dans le monde animal, même chez les herbivores, c’est une pratique courante ! L’homme fait partie des exceptions chez les mammifères. Seules certaines cultures sont placentophages aujourd’hui (au Japon, notamment, ndlr), Lire la suite

(#Friendly Hollande)* Conseils pour parler English sans bourder

11 nov

Publicité tchèque pour Belecole (cours de langues) – Havas Prague @lexiophiles.com

Le 7 novembre 2012, un tweet du président de la République française a provoqué un fou rire dans les rédactions et ambassades du monde entier. Adressé à Barack Obama à l’occasion de sa fraîche réélection, le tweet accompagnait sa lettre officielle de félicitations signée "Friendly, François Hollande"*.

C’est donc officiel, le locataire de l’Élysée ne baragouine pas un mot d’anglais. Pas plus que le précédent – Sarko avait accueilli Hillary Clinton à Paris sous une pluie battante avec un "Sorry for the time" inoubliable.

@cartoonstock

On a les ambassadeurs qu’on mérite. C’est connu, les Français sont nuls en anglais. Voici donc un petit rappel sur les faux amis histoire d’éviter les quiproquos :

***

Ah tiens, d’ailleurs

A quid pro quo = une contrepartie. Pas un malentendu. Sauf si on vous offre des vacances supplémentaires quand vous demandez une augmentation, là, c’est les deux.

Greyish anatomy

En anglais, cervical = du col de l’utérus (cervix). Conseil : après 18 heures d’avion, dire simplement : "my neck hurts", point.

L’air con 

Bon à savoir, a con = un escroc, un repris de justice. Un ex-con n’est donc pas un pauvre type qui s’est amélioré mais un ancien taulard. Pour interpeller un con, dites plutôt bloody idiot ou jerk. Sauf si le gars est aussi une petite frappe, auquel cas, courage, fuyez.

Lire la suite

Le miracle du shampoing sec

26 oct

@etsy.com

Il est 8  h22 et ça fait 7 minutes que je devrais être partie au boulot, mais là, en fait, je viens d’ouvrir un œil.

Sans réfléchir trop – histoire de pas se fouler un neurone en prime – je saute dans mes fringues de la veille et attrape mon sac. C’est en passant en courant devant le miroir de l’entrée que je m’arrête net, réprimant un cri d’effroi. "C’est juste pas possible de sortir au grand jour avec une tignasse pareille, on dirait Kristen Stewart", crie le miroir. A ce moment précis, un neurone qui a eu tout juste le temps de s’étirer émet une suggestion intéressante : shampoing sec.

Quelques minute plus tard, je cours derrière mon bus, ventre à terre et cheveu au vent, mais quel cheveu ! Qui brille, qui sent bon, qui n’est même pas gras ! C’est le miracle du shampoing sec.

@www.gabysbeautyblog.com

Ce miracle en spray n’est pas que pour les marmottes abonnées aux pannes d’oreiller : il porte régulièrement secours à des femmes pressées, à des sans-volume, à des cheveux-fins-qui-filassent, des qui-frisent-sans-brushing, des sans-brushing-depuis-1987… Le shampoing sec, héros des temps modernes ?

Mode d’emploi

1- Ôtez manteau, veste, écharpe, capuche, collier, col, petit top Maje en soie qui coûte un bras, surtout noir. Si, obligé. Lire la suite

"Political Animals" : Bill, Barack et les autres

13 sept

@theworldofhillaryclinton.com

À l’heure où Barack Obama, au coude à coude dans les sondages avec un "businessman", bat la campagne pour sa réélection, je réalise pourquoi ma série coup de cœur de l’été, Political Animals, a fait un flop outre-Atlantique.

Sigourney Weaver – presque désaliénée – y incarne une First Lady des années 90 devenue secrétaire d’État américain (Démocrate) qui entend briguer à son tour la présidence des États-Unis. Toute ressemblance avec des faits réels ou historiques est tout sauf fortuite. Enfant naturel de À la Maison Blanche (The West Wing) et de Dirty Sexy Money, la série avait tout pour faire un carton. Que nenni. Autopsie d’une mort prématurée.

@themamafesto.wordpress.com

Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 260 autres abonnés