Tous en terrasse : les brunchs gourmands de la Serial mother

4 avr

Le Kong

Parce que le breakfast-lunch ce n’est pas que l’œuf brouillé, les brioches et le thé, voici quelques adresses susceptibles de vous épater. Gourmands, branchés, ensoleillés, et pour certains carrément bon marché, les meilleurs brunchs de la capitale sont ici. Ce week-end, vous allez être servis !

Les it places

  • Le Kong

On y va pour admirer l’extraordinaire verrière, la déco de Starck, et revivre la scène où Carrie Bradshaw y déjeune avec une amie (Carole Bouquet). Mais aussi pour les œufs Bénédicte, les pancakes les plus épais de Paris et l’air so fashion qu’on y respire.

A éviter : l’orange pressée en sus à 9 €.

Combien ? Entre 20 et 40 €.

Où ? 1, rue du Pont-Neuf, 75001 Paris.

  • Le Murano

On y va pour l’ambiance jazz and soul, les 15 variétés de thés, le côté jet-set du lieu et ses incontournables sushis de crevette.

A éviter : la formule brunch au champ’, qui atteint les 65 €.

Combien ? 49 €.

Où ? 13, boulevard du Temple, 75003 Paris.

Le Murano

  • Le Pershing Hall

On y va d’abord pour admirer le travail fabuleux d’Andrée Putman car c’est elle qui en a repensé l’espace, puis pour se scotcher devant l’immense mur végétal de Patrick Blanc qui nous fait vivre un dimanche à la campagne. Mais surtout pour le buffet animé et son pain perdu à tomber !

A éviter : rien, tout y est top !

Combien ? 59 €.

Où ? 49, rue Pierre-Charon, 75008 Paris.

Le Pershing Hall

Les terrasses

  • Ô Restaurant

On y va pour découvrir le plus grand et le plus élégant bateau-resto d’Europe, admirer la magnifique terrasse sur la Seine, dévorer les bagels, le poulet rôti, et apprécier le service, sourire compris.

Évitez le Ô Restaurant si vous n’aimez pas les bruits d’enfants : le lieu est grand et le dimanche midi souvent envahi de fratries.

Combien ? Environ 40 € à la carte.

Où ? 41, quai Michelet, 92300 Levallois-Perret.

Ô Restaurant

  • Le Diapason

On craque pour son extraordinaire vue sur Paris, le raffinement de la salle de restaurant, la formule champagne à 35 €, le risotto aux champignons sauvages… Et aussi pour les environs où l’on peut s’offrir une sympathique balade digestive.

A éviter si l’on est pressé car parfois le plat chaud se fait attendre…

Combien ? 28 €.

Où ? 12, rue Joseph-de-Maistre, 75018 Paris.

Le Diapason

Et pour bruncher avec les enfants…

  • Le Concorde Lafayette

On y va pour ses animateurs hyper pro qui encadrent les enfants dans un espace entièrement dédié à nos marmailles. Mais aussi pour les antipasti marinés aux herbes, la charcuterie corse et les saint-jacques aux baies roses : juste une accumulation de divines tueries !

A éviter si l’on veut faire preuve d’originalité car l’adresse est connue de tous les jeunes parents qui y vont pour souffler un instant.

Combien ? 49 € hors boisson.

Où ? 3, place du Général-Koenig, 75017 Paris.

La trouvaille de la rédac

  • Oga

Pour découvrir les 9 brunchs différents, dont le Végétarien concocté à partir des légumes du marché, mais aussi le Scandinave et sa tartine suédoise. On aime l’accueil chaleureux et les assiettes généreuses.

On évite le brunch enfant, pas cher certes (10 € seulement), mais trop basique à mon sens par ses sobres viennoiseries et son jus d’orange.

Combien ? Entre 22 et 28 €.

Où ? 82, rue Jean-Pierre-Timbaud, 75011 Paris.

Oga

Le bon plan d’Arsenic et Petites Culottes

  • L’Arrosoir

On y va pour son cadre sympa sous les arcades de Daumesnil. Mais également parce que ce resto c’est un peu l’homme orchestre du brunch, le tout-en-un : une terrasse superbe, un magicien pour les bambins, une excellente salade de fruits frais et une addition qui ne laisse pas un goût amer.

Évitez d’y aller sans réserver.

Combien ? 21 €.

Où ? 75, avenue Daumesnil, 75012 Paris.

Mais encore Chez Toi et Dans Le Noir, dont je vous ai déjà parlé précédemment, deux espaces qui conjuguent avec brio gastronomie et originalité…

Concocté par la Serial mother

About these ads

Une Réponse to “Tous en terrasse : les brunchs gourmands de la Serial mother”

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’automne arrive, 10 raisons de penser que c’est finalement une vraie bonne nouvelle ! « Arsenic et Petites Culottes - 7 octobre 2011

    [...] aussi, on se fait des brunchs jusqu’à pas d’heure, on redécouvre le chocolat chaud à 16h00, on se met enfin aux Woopies, [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 260 autres abonnés

%d bloggers like this: