Kate Moss, merci la coke !

29 mar

 

Souvenez-vous d’une certaine photo de 2005 publiée par le Daily Mirror, où l’on découvre la brindille, visiblement très détendue, snifant un rail en compagnie de ses potes. L’image fait en quelques heures le tour du monde, l’Anglaise perd ses plus gros contrats : H&M, Burberry et Chanel rompent immédiatement les liens qui les unissent au mannequin.

Dans les jours qui suivent, la presse britannique férue de scoops croustillants choque à nouveau l’opinion publique. Kate jouerait à des jeux d’adultes avec ses deux copines Sadie Frost et Davinia Taylor. Les images de ce pseudo triangle lesbien horrifient une Angleterre qui se découvre tout à coup puritaine.

Quelques mois après le scandale, sortant tout juste d’une cure de désintox, le top fait son come-back dans Vogue. Le mag lui consacre une édition spéciale, dans laquelle des personnalités telles que Catherine Deneuve, Alexander McQueen ou Johnny Depp la soutiennent.

Automne 2011, Kate Moss défile pour Vuitton.

Il faudra deux ans pour que l’élan moraliste et bien pensant des British s’essouffle, et que le business reprenne ses droits. Kate Moss fait parler, autant en user. Burberry revient à la charge triplant le cachet de la miss bafouée, et entraînant dans la foulée Dior, Longchamp, Vuitton, Versace…

Elle, qui à 15 ans fumait et se saoulait en présence de ses parents, que Johnny Deep avait abandonnée pour d’autres Paradis, que Pete Doherty aurait poussée dans la cocaïne, n’y serait pour rien. On ne choisit pas sa famille, elle n’a pas su choisir ses amis !

Désormais, la Moss n’est donc plus un top mais une icône, celle des femmes mal aimées par les hommes, celle des mères célibataires, des repenties et, surtout, celle des filles fragiles et insoumises.

Vogue Japon, mai 2011.

Aujourd’hui, la rue s’empare de son image, les plus grands comme les plus cheap se l’arrachent. Elle crée pour Topshop la ligne Kate Moss qui cartonne, dessine (soi-disant) des sacs pour Longchamp, et fait de Parisienne, la fragrance Saint-Laurent pour laquelle elle s’érotise dans une limousine, le best-seller de la parfumerie française.

A l’heure du grand ménage et du bilan personnel, le top envisage même le mariage. Le 2 juillet, la brindille devrait épouser en grande pompe le rockeur Jamie Hince et voler ainsi la vedette à l’autre Kate, fresh et future princesse.

Une seule question brûle désormais les lèvres de l’Angleterre : « Mais quelle robe portera le top ? »

Westwood ? Trop classique !

C’est son grand ami Galliano qui obtient les faveurs de la miss. Probablement blanche, aérienne et infiniment poudrée, la robe de mariée sera donc à croker !

A croire que, finalement, on a les amis qu’on mérite…

Kate Moss et Jamie Hince

Concocté par la Serial mother

About these ads

4 Réponses to “Kate Moss, merci la coke !”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le Cosplay peut-il débarquer en France ? « Arsenic et Petites Culottes - 15 avril 2011

    [...] au nouvel art de vivre. Plus court qu’une thérapie, moins risqué qu’un rail de coke, le délire costumé est peut-être le dernier défouloir à [...]

  2. Kate et William : l’Angleterre va mal ! « Arsenic et Petites Culottes - 18 mai 2011

    [...] Et puis que notre lady’s blues se rassure, dans quelques semaines une autre Kate sera à la noce, la Moss ! [...]

  3. C’est qui ce Banksy ? « Arsenic et Petites Culottes - 13 juin 2011

    [...] tard, après avoir décoré la Joconde d’un smiley ou transformé la Marilyn de Warhol en Kate Moss il dépose ses œuvres détournées ou Louvres, Met ou MoMa  en face des versions originales, le [...]

  4. Couples : les tables de la Loi « Arsenic et Petites Culottes - 6 juillet 2011

    [...] : jeter son vieux jogging trois-bandes et ses dessous grisounes aux oubliettes (il n’y a que Kate Moss pour rester sexy dans un vieux Sweat à capuche [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 264 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :