Vélo : l’arme anti-crise et l’atout séduction

25 avr

C’est dit : aujourd’hui, en plus d’être bon pour la nature, le vélo bénéficie également à l’économie. Alors comment un petit deux-roues (sans moteur, bien sûr) pourrait-il seul enrayer la crise ? Lors du congrès de la Fédération des usagers de la bicyclette qui a eu lieu vendredi à Strasbourg, Nicolas Mercat, chef de projet au cabinet Altermodal-Inddigo et véritable dingo de la petite reine, a présenté une étude allant dans ce sens : pas moins de 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel. Si ça c’est pas bon pour l’économie, hein !? Le deux-roues est un sacré chef d’entreprise : en France, on lui doit également 35 000 emplois. Les aménagements réalisés dans les villes ainsi que les vélos en libre service (150 millions d’euros par an et 1 200 emplois) ne cessent d’encourager l’essor de ce secteur qui a une belle marge de progression devant lui, puisque la France est encore loin derrière les Pays-Bas, l’Allemagne, la Belgique et la Suisse.

Et c’est sans compter sur ses effets par rapport à la santé. Trente minutes de vélo par jour, et vous verrez s’éloigner les risques de mortalité, de cancer, d’obésité, de diabète de type II, de maladie cardiovasculaire ou de dépression ! Un impact estimé à 5,6 milliards. Un vrai remède contre le déficit de la sécurité sociale. Comment il est trop fort, le vélo ! Envoyez balader crise et déprime d’un coup de pédale. Ajoutez à cela un investissement quotidien quasi nul, et vous avez  le compagnon idéal.

Le vélo par Chanel

Pour les plus récalcitrants, sachez que le vélo a d’autres atouts de poids. Tout d’abord, c’est un véritable accessoire de mode. Et ce dès le plus jeune âge. Qui ne se souvient pas de son tout premier deux-roues ? Qui déjà était l’objet de toutes les convoitises et permettait de frimer devant les copains et les copines. Alors aujourd’hui, que vous soyez vélo hollandais à l’allure altière, vélo de ville rétro ou VTC fabriqué dans un alliage ultra technique et léger, adoptez un look qui fait honneur à votre monture (même si le casque et les bandes réfléchissantes, c’est pas vraiment fashion). L’allure du cycliste ne se résume plus à une combi en lycra coupée à mi-cuisse ou au sempiternel jogging du dimanche. Mini-jupe, panama en paille, spartiates, robe bohème à fleurs, jean slim, pantalon à pinces, blazer… Si, si. Ma meilleure amie, genre belle plante aux longues jambes (je ne me souviens plus tout d’un coup pourquoi nous sommes devenues amies), ne circule qu’en Vélib et ne jure que par les tenues ultra-féminines : eh bien oui, elle arrive à pédaler sans faire de tache de cambouis sur ses vêtements et sans montrer plus que sa pudeur ne lui autorise : un shorty et un aplomb inébranlable sont les clés !

Évidemment, elle n’évite pas les regards des mâles qu’elle croise. L’accessoire de mode se transforme alors en arme de séduction. A bicyclette, on n’est pas coincés dans une carcasse d’acier sous 40 degrés au cul-à-cul avec les autres automobilistes. On savoure sa liberté, cheveux dans le vent. On discute à un feu avec son voisin de piste cyclable, on est cool, on se sourit… On se parle avec les yeux, à travers une posture nonchalante étudiée, un mollet bien galbé, une cuisse dévoilée… Les pistes cyclables sont un haut lieu de drague, méconnu des fainéants. Armes-vous d’un peu de courage, et rejoignez la si sexy communauté du vélo !

Et pour finir de vous convaincre, voici, mesdames, le genre d’apollon qui vous passera sous le nez tant que vous n’aurez pas enfourché un deux-roues :

Brad Pitt

Pour vous, messieurs, ça donne ça :

Non, je n’exagère pas. Allez, vous avez bien dû croiser quelques jolis spécimens sur le bitume ! Et ce n’est que le début du printemps.

Dépeint par l’intégriste culturelle

About these ads

2 Réponses to “Vélo : l’arme anti-crise et l’atout séduction”

  1. virginie 26 avril 2010 at 10:36 #

    J’adooooooooooooore :-())))

Trackbacks/Pingbacks

  1. Semaine en plein air : la recette du pique-nique chic « Arsenic et Petites Culottes - 28 juin 2010

    […] locomotion, le dernier cri, c’est le vélo ! Tendance et vert, le deux-roues nous fera perdre quelques grammes et ôte tout scrupule […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 265 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :